Home » Déclaration » Troisième Groupe Médical Libanais qui dénonce la thérapie de conversion

Troisième Groupe Médical Libanais qui dénonce la thérapie de conversion

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 289 other followers

  • إقرأ بالعربية هنا
  • Read in English here

L’Association Libanaise de Psychologie (ALP) vient d’annoncer aujourd’hui que «l’homosexualité n’est pas une maladie mentale et donc ne nécessite pas de traitement”. Cela vient une semaine après que la Société Libanaise de Psychiatrie (SLP) a publié une déclaration similaire et deux mois après notre énoncé de positionnement sur les efforts de changement d’orientation sexuelle (ECOS) ou ce qui est appelé «la conversion ou la thérapie réparatrice».

LPA logo

l’ALP exhorte les médias à vérifier les pouvoirs des invités accueillis pour parler de la psychologie surtout que ce domaine n’est pas très bien contrôlé au Liban suggérant que certaines personnes pourraient prétendre détenir des pouvoirs qu’ils n’ont pas. Cela pourrait être une référence à l’apparition récente d’un «psychologue» sur l’OTV dont les arguments au sujet de l’homosexualité ne sont pas scientifiquement exacte.

LebMASH félicite l’ALP pour diffuser un tel énoncé de positionnement essentiel et plus que nécessaire. Cela reflète véritablement l’engagement de l’ALP à l’égalité dans la santé, la médecine basé sur l’évidence et la pratique libre de préjugés.


2 Comments

  1. […] Troisième Groupe Médical Libanais qui dénonce la thérapie de conversion […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: